Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A propos des auteurs

  • Martial Van der Linden est docteur en psychologie, professeur de neuropsychologie et psychopathologie aux Universités de Genève et de Liège. Une partie de ses travaux est consacrée aux effets du vieillissement sur le fonctionnement dans la vie quotidienne, et ce, dans une perspective plurifactorielle et intégrative.
  • Anne-Claude Juillerat Van der Linden est docteure en psychologie, chargée de cours à l'Université de Genève et psychologue clinicienne spécialisée en neuropsychologie. Après 20 ans en tant que responsable à la Consultation mémoire des Hôpitaux universitaires de Genève, elle a créé et dirige la consultation "Vieillir et bien vivre" à la maison de santé Cité Générations.
  • Tous deux ont fondé en 2009 une association du nom de VIVA (Valoriser et intégrer pour vieillir autrement), qui promeut à l'échelle locale des mesures de prévention du vieillissement cérébral problématique.
  • En savoir plus : http://www.unige.ch/fapse/psychoclinique/upnc/

Rechercher Dans Le Blog

Pour nous contacter

Pour nous contacter, vous pouvez nous écrire à :

contact@mythe-alzheimer.org

25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 23:22

Et aussi les parents, les enseignants, les éducateurs...


Comme l'indiquent Peter Whitehouse et Daniel George dans leur livre "Le mythe de la maladie d'Alzheimer" et comme de nombreuses études épidémiologiques et autres le suggèrent, les aspects plus ou moins problématiques (les défis liés à l'âge) du vieillissement cérébral sont déterminés par de très nombreux facteurs intervenant tout au long de la vie, et notamment le niveau d'éducation, la nutrition, le stress et la régulation des émotions, les infections, le réseau social, les traumatismes crâniens, l'exposition à des toxiques, la participation à des activités plus ou moins stimulantes, etc.

 

Il y a là autant de facteurs dont l'impact peut-être modulé par des adaptations, dès le plus jeune âge, au niveau du style de vie, de l'alimentation, des pratiques éducatives, de l'accès aux études et à des loisirs de qualité, de l'environnement de vie, etc. (voir Friedland & Brayne, 2009)

 

De tels changements ne découleront pas uniquement de choix individuels : ils dépendront en très grande partie d'une réduction des inégalités sociales et de la pauvreté et, plus généralement, de modifications dans le mode de fonctionnement socio-économique, la relation à l'environnement, les priorités concernant l'éducation, la médecine intégrative et la culture.

 

Il existe un autre aspect en lien avec le vieillissement cérébral dans lesquel les enfants sont impliqués au premier plan et sur lequel nous reviendrons ultérieurement plus en détail : il s'agit de l'importance des relations intergénérationnelles pour la qualité de vie, la réduction du stress, le sentiment d'appartenance à une communauté des personnes âgées - même celles qui présentent des problèmes cognitifs. Ainsi, George et Whitehouse (2010) ont montré dans une étude préliminaire les effets bénéfiques pour les personnes âgées avec troubles cognitifs d'un programme de volontariat dans une école intergénérationnelle.

 

 

Friedland, R.P., & Brayne, C. (2009). What does the pediatrician need to know about Alzheimer disease ? Journal of Developmental and Behavioral Pediatrics, 30, 239-241.

 

George, D., & Whitehouse, P.J. (2010). Intergenerational volunteering and quality of life for persons with mild-to-moderate dementia : results from a 5-month intervention study in the United States. Journal of the American Geriatrics Society, 58, 796-797.

 

Whitehouse, P.J., George, D. R., & Whitehouse, C.C. (2010). Gaining wisdom through multiage learning. The story of The Intergenerational School. In C.A. Depp & D.V. Jeste (eds.), Successful cognitive and emotional aging. Washington D.C.: American Psychiatric Publishing, Inc. (chap. 20).

 

Peter1.jpg

 

Projet de mentorat pour l'aide à la lecture à l'Ecole Intergénérationnelle de Cleveland (Ohio, Etats-Unis), auquel participent également des personnes âgées avec troubles cognitifs. (Photographie aimablement fournie par Peter Whitehouse)

Partager cet article

Repost 0
Martial Van der Linden et Anne-Claude Juillerat Van der Linden mythe-alzheimer - dans Prévention
commenter cet article

commentaires