Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A propos des auteurs

  • Martial Van der Linden est docteur en psychologie, professeur de neuropsychologie et psychopathologie aux Universités de Genève et de Liège. Une partie de ses travaux est consacrée aux effets du vieillissement sur le fonctionnement dans la vie quotidienne, et ce, dans une perspective plurifactorielle et intégrative.
  • Anne-Claude Juillerat Van der Linden est docteure en psychologie, chargée de cours à l'Université de Genève et psychologue clinicienne spécialisée en neuropsychologie. Après 20 ans en tant que responsable à la Consultation mémoire des Hôpitaux universitaires de Genève, elle a créé et dirige la consultation "Vieillir et bien vivre" à la maison de santé Cité Générations.
  • Tous deux ont fondé en 2009 une association du nom de VIVA (Valoriser et intégrer pour vieillir autrement), qui promeut à l'échelle locale des mesures de prévention du vieillissement cérébral problématique.
  • En savoir plus : http://www.unige.ch/fapse/psychoclinique/upnc/

Rechercher Dans Le Blog

Pour nous contacter

Pour nous contacter, vous pouvez nous écrire à :

contact@mythe-alzheimer.org

27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 23:27

Reichstadt et al. (2010) ont entrepris une recherche qualitative dont le but était de recueillir le point de vue des personnes âgées sur ce qui constitue, selon elles, un vieillissement réussi, ainsi que sur ce que pourraient être des activités et des interventions susceptibles de le favoriser.

 

Des entretiens qualitatifs ont été menés auprès de 22 personnes âgées dont l’âge moyen état de 80 ans (avec 59% de femmes) et qui ont été recrutées dans des maisons de retraites, une résidence pour personnes âgées à faible revenu, ainsi qu’un centre de formation continue dans la région de San Diego. Les entretiens étaient initiés par des questions générales préétablies, avec si nécessaire des questions  supplémentaires. Le contenu des entretiens et la structure des informations recueillies ont été analysés au moyen d’une méthode standardisée.

 

Les analyses montrent que deux thèmes principaux et apparemment opposés sont mis en évidence par les personnes âgées : d’une part l’acceptation de soi et le fait d’être satisfait de ce que l’on est et d’autre part le développement personnel et l’engagement. L’acceptation de soi renvoie au fait d’être à l’aise avec soi-même et ses expériences passées, et en même temps à une évaluation réaliste de soi. L’engagement est quant à lui décrit en termes de développement personnel, incluant la sélection d’activités qui contribuent au développement individuel, au plaisir et à l’épanouissement personnels, ainsi qu’à l’amélioration du bien-être des autres. Un équilibre entre ces deux thèmes semble donc constituer un élément essentiel du vieillissement réussi.

 

De manière générale, les personnes âgées insistent plus sur les adaptations psychologiques et comportementales à mettre en place face aux changements et handicaps qui surviennent dans la vie que sur le fait d’être épargné des handicaps.

 

En ce qui concerne les activités et interventions susceptibles de promouvoir un vieillissement « réussi », les personnes âgées mentionnent la nécessité d’interventions permettant :

* d’aider à trouver des soutiens sociaux et environnementaux (en particulier pour les personnes isolées) ;

* de s’engager dans des activités nouvelles et signifiantes, et notamment celles qui facilitent les relations intergénérationnelles et un sentiment d’utilité.

 

Est également mentionnée la nécessité de recevoir des informations « taillées sur mesure » afin de mieux comprendre les défis du vieillissement  et ainsi d’aider à prendre des décisions en étant mieux informé et à adopter les stratégies psychologiques et comportementales les plus adaptées.

 

On voit donc là deux axes principaux d’intervention à mettre en place : celles qui visent à promouvoir un engagement dans des activités permettant de donner un sens à sa vie (voir notre chronique précédente «Des buts dans la vie et une existence qui a un sens réduisent le risque de vieillissement problématique») et d’autres qui favorisent la mise en place de stratégies adaptées permettant de faire face aux défis du vieillissement.     

 

3194648_s.jpg

 

Reichstadt, J., Sengupta, G., Depp, C.A., Palinkas, L.A., & Jeste, D.V. (2010). Older adults’perspectives on successful aging: Qualitative interviews. American Journal of Geriatric Psychiatry, à paraître.

Partager cet article

Repost 0
Martial Van der Linden et Anne-Claude Juillerat Van der Linden mythe-alzheimer - dans Prévention
commenter cet article

commentaires